Butin : Des épices à ma guise

(cet article n’est pas sponsorisé, ‘manquerait plus que ça, le Basilic est incorruptible)

De passage à Ancenis (Loire Atlantique), j’ai découvert une boutique qu’elle est chouette ! «Des épices à ma guise» propose thés, épices, huiles et savons de toutes sortes, sur deux étages (enfin, un rez-de-chaussée et une galerie longeant les murs du premier étage, autour d’un espace vide – je regrette de n’avoir pas pris de photos).

Nous avions été envoyés là par l’oncle de mon Amoureux, chez qui nous avions goûté un thé avec des morceaux de fèves de cacao qui roxxait de la brebis égarée sa mérh. Nous repartîmes non pas cinq cent, mais avec trois thés, du poivre, de la fève tonka, du chocolat et du sucre. Et encore, on s’est maîtrisés, on a failli piller les réserves, tuer les vendeuses et incendier le magasin, et puis on s’est dit que comme relation sur le long terme, on fait mieux. Oui, parce que Des épices à ma guise a un site web, où l’on peut commander, donc le fait que nous habitions loiiiiin de la Bretagne n’était plus un souci.

De haut en bas et de gauche à droite :

  • Rooibo des neiges, qui n’est pas un thé mais du rooibo, avec pommes grillées, amandes, orange, cannelle et vanille
  • Nuit malgache, le thé noir aux fèves de cacao mentionné plus haut
  • juste dessous, des filtres à thé, parce que nous n’avons pas encore de boule à thé
  • du Grand Yunnan Impérial – depuis le temps que je cherche du yunnan en vrac
  • du muscovado, un sucre de canne intégral – pas encore goûté, mais je lui prédis une saveur de réglisse et m’en régale d’avance
  • un petit pot de sucre d’érable
  • du poivre Kampot, un mélange cambodgien de poivres noir, blanc et rouge
  • des fèves tonka – je n’avais jamais goûté, c’est l’occasion !
  • le paquet coloré, c’est une pyramide (dixit l’étiquette, mais pour moi, c’est un cube, hein, #jdçjdr) de grands crus de chocolats noirs venus d’un peu partout : Sao Tome (évidemment), Venezuela, etc – et qu’ils sont bons, nom d’un pangolin ! Celui venu du Ghana a un goût de café un peu brûlé, sucré et frais dans le même temps…
  • et dessous, un petit plateau de bois vernissé sur lequel l’Amoureux avait flashé

Donc, si vous passez par Ancenis, c’est une étape incontournable, il y a même des animations qui m’ont l’air fort sympathiques.

Des épices à ma guise
27 rue Saint-Michel
44150 Ancenis

Sinon, allez voir le site web, il est joli, bien fichu, et propose, en plus, des recettes et des articles sur les épices.

  1. Bonjour,
    je viens juste de voir votre post … plus d’un an plus tard.
    En tous cas, je vous remercie pour cette description et vos gentils commentaires !
    Nous serions heureux de vous revoir au magasin !

    A très bientôt

    • Bonjour Sylvie,

      eh bien vous me voyez ravie que cet article vous ait plu. Il y a malheureusement peu de chances que je revienne au magasin, c’est bien loin… Mais j’ai commandé sur votre site web, et c’était parfait :)

      Bonne journée !

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax