Onigiri pandas obèses

Les onigiri ressemblent toujours à des pandas. Mais ceux que j’ai tenté de faire ce soir-là, beeeen. On aurait dit des pandas obèses, qui peinaient à poser leurs pattes sur le sol. La recette que nous avons utilisée est celle-ci : onigiri sur cuisine-japonaise-facile.fr. Et je crois que je n’ai pas la technique, pour faire les onigiri (oui, mon compagnon coupait le saumon (cru, rhaaah lovely), moi je façonnais les pand- boulettes). Je pensais faire de nombreuses boulettes de taille moyenne. J’ai fait quatre monstres. Hey, c’est pas facile de ne pas mettre trop de riz.

Et là, en comptant les bouts de saumon éparpillés autour, ça n'était que la moitié du pavé.
    • Merci ! En fait, je crois que j’ai reproduit le même phénomène qu’il y a des années… *effets spéciaux, travelling arrière et sparkling vampir- ah oué non j’ai ma dignité, flashback, donc* Je voulais faire des raviolis de bout en bout. J’avais donc fait ma pâte (au blé tendre, ceci dit), préparé la farce, et découpé des raviolis à leur taille « finale ». Les pâtes, ça gonfle à la cuisson. J’ai donc obtenu des raviolis dont trois faisaient un repas.

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax