Bento non daté, « comme un parmentier de boudin »

Un mien collègue me faisait remarquer tantôt qu’il ne savait jamais si ce qu’il y avait dans ma boîte était sucré ou salé. Il n’a rien dit sur celle-là mais il aurait pu ! Sous la couche de pommes (cuites 1 min au micro-ondes la veille, et recuites lors du réchauffage), du boudin aux oignons dépiauté et encore dessous, des pommes de terre écrasées avec un peu de beurre salé. Et dessus, de la cannelle. Boudin et cannelle sont des mots mets qui vont très bien ensemble… J’aurais voulu présenter le résultat en cours de dégustation, pour bien montrer les couches, mais j’ai du mal à assumer devant des gens « oui, je photographie mes repas ».

Pour dessert, des biscuits fourrés au chocolat, une crème caramel même pas maison j’ai honte, des CROUNCH brisures de CROC dragées, des petits pois enrobés de wasabi et des billes de chocolat épicées.

 

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

To create code blocks or other preformatted text, indent by four spaces:

    This will be displayed in a monospaced font. The first four 
    spaces will be stripped off, but all other whitespace
    will be preserved.
    
    Markdown is turned off in code blocks:
     [This is not a link](http://example.com)

To create not a block, but an inline code span, use backticks:

Here is some inline `code`.

For more help see http://daringfireball.net/projects/markdown/syntax